Meuble Radio-phono
Rigonda Bolschoï

fonction

type de tubes

 Russe

Européen 

photo à venir

(restauration en cours)
Préampli FM montage cascode

 2C51,6385
Oscillatrice et Mélangeuse FM

 EF95
Préampli AM

 EF93
Oscillatrice et Mélangeuse AM
+ première FI FM

 ECH81
Première FI AM
+ deuxième FI FM

 EF93
Deuxième FI AM
+ troisième FI FM

 EF93
Détection AM

 EAA91
Détection FM

 EAA91
Préampli BF (1 élément triode
par canal)

 
En plus de ces 17 tubes il y a :
-7 ampoules 6,3 V pour l'éclairage et les voyants
-19 diodes  Ge ou Si pour le redressement et autres choses
-8 transistors pour le décodeur stéréo
Correction de tonalité et déphasage
(1 tube double triode par canal)

2 X

 
Push-pull BF (2 pentodes par canal)

4X

 EL84
Accord automatique

 ECL85
Oeil magique

 EM80

   

    Caractéristiques

Gammes reçues : MW (PO) 510 à 1620 KHz - LW (GO) 145 à 350 KHz - KW (OC) 16 à 49 m
UKW (FM) 87 à 100MHz
Fréquence intermédiaire : AM 455 KHz - FM 10,7 MHz (à vérifier)
Ampli BF : push-pull stéréo 2 X 8 Watts
Réglages BF : volume, graves et aigües séparées, corrections préréglées par touches : Music, Speech avec voyants lumineux.
Décodeur stéréo : à semi-conducteurs avec oscillateur local 19 KHz synchronisé et séparation des voies par commutateur électronique.
Hauts parleurs : 2 enceintes 3 voies séparées
Antennes : Cadre ferrite orientable pour LW et MW + prises antenne AM + terre, dipôle replié dans l' ébénisterie pour KW et UKW + prise 300 ohms symétrique
Connectique : entrée pour platine disque (cellule piézo) entrée-sortie TB pour magnéto (prises DIN 5 broches)

    Divers

Platine disques 3 vitesses semi automatique avec changeur et détection de la taille du disque.

    Curiosité technologique :


 Comme tout récepteur FM moderne,  (j'insiste ;-) celui ci est équipé d'un contrôle automatique de fréquence (CAF) mais plutot que d'utiliser une diode varicap pour corriger la fréquence de l'oscillateur, la tension de correction agit sur la commande d'un moteur 110 V qui fait tourner le bouton de réglage d'accord. En effet la recherche des stations s'effectue par un bouton traditionnel ou par deux touches qui permettent de commander le moteur, une troisième touche servant à mettre le dispositif motorisé en service (avec allumage d'un voyant). Ceci monopolise un tube triode-pentode et 2 discriminateurs car la tension de correction est fournie par un discri différent de celui servant à obtenir la BF (en FM) et par un discri dédié à cette fonction en AM. Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ?  ;-)
 Une expérience amusante consiste à faire fonctionner un géné HF à proximité, en balayant la gamme FM on passe sur la fréquence d'accord du récepteur qui se met alors à suivre le géné d'un bout à l'autre du cadran.